Services

En tant que laboratoire et expert en enveloppe du bâtiment, nous offrons nos services à différents intervenants du domaine de la construction, soit des architectes et d’autres professionnels de la construction, des fabricants de systèmes et de composantes d’enveloppe du bâtiment, des entrepreneurs généraux et des gestionnaires et des propriétaires d’immeubles. À titre de prestataires de services d’analyses technico-légales, nous comptons également parmi nos clients des avocats, des procureurs et des tribunaux.

De plus, nous sommes constamment impliqués dans la rédaction de normes et codes, dans l’élaboration de cours de formation et de projets de recherche ainsi que dans la participation comme conférenciers à de nombreux séminaires sur les plans nord-américain et international.

Bâtiments neufs
Aide à la conception
Essais sur prototype
Contrôle de la qualité

Participant à l’équipe professionnelle de conception de projet, nous mettons l’accent sur la qualité de la conception de l’enveloppe du bâtiment et sur sa constructibilité. Nos interventions sont fondées sur des objectifs de performance répondant aux codes et aux normes de même qu’aux attentes du client, et sur les principes fondamentaux de la science du bâtiment.

Notre présence locale et régionale grâce à nos cinq bureaux, à Montréal, à Québec, à Ottawa, à Truro et à New York (ÉU), garantit une complète intégration à l’équipe de conception grâce à la proximité et aux liens étroits que nous entretenons avec les différents partenaires de l’industrie.

Dans l’optique de contrôler la qualité et d’améliorer la performance en service de l’enveloppe, des essais sur prototype sont réalisés afin de déterminer si la composante et/ou l’assemblage visé rencontrent les niveaux de performance stipulés au devis. Nos programmes d’essais en laboratoire nous permettent en outre d’évaluer les paramètres suivants :

  • Le rendement d’étanchéité à l’air ;
  • Le rendement d’étanchéité à l’eau ;
  • Le rendement structural : flèches et déformations permanentes, mouvements structuraux ;
  • Le comportement thermique et la résistance à la condensation.

Afin de s’assurer que les composantes et les assemblages prévus sont construits selon les spécifications et que leur performance sera telle qu’attendue, nous prévoyons des visites de contrôle de la qualité pendant la construction. Le suivi de la progression des travaux et des déficiences observées est réalisé, documenté et communiqué rapidement à l’architecte.

Essais de performance et évaluations in situ

Des essais de performance in situ sont réalisés sur des assemblages typiques de l’enveloppe du bâtiment afin de déterminer si les composantes et/ou l’assemblage, tels que construits et installés, répondent aux exigences de performance requises, notamment en ce qui concerne l’étanchéité à l’air ainsi que la résistance à la pénétration d’eau. Des essais qualitatifs d’étanchéité à l’air sont également réalisés dans le but d’évaluer le rendement des diverses jonctions et assemblages du système. La localisation des échantillons sera déterminée en fonction de l’avancement des travaux, de l’accessibilité et dans le but d’inclure le plus d’éléments représentatifs de l’ensemble du système.

L’évaluation des assemblages et des composantes de l’enveloppe du bâtiment est également réalisée à l’aide de différents outils afin de valider des éléments précis tels que :

  • La trempe des vitrages ;
  • Le risque d’embuage des unités isolantes ;
  • Le pourcentage d’argon à l’intérieur des unités isolantes ;
  • Le positionnement des pellicules à faible émissivité.

Des évaluations thermographiques sont réalisées afin d’obtenir un portrait général des conditions pouvant affecter la performance de l’enveloppe du bâtiment. Ces conditions touchent les échanges d’air, les ponts thermiques ainsi que la présence d’humidité à l’intérieur de matériaux.

Finalement, des mesures de l’étanchéité à l’air par infiltrométrie permettent d’obtenir un portrait global de l’étanchéité à l’air d’un bâtiment complet et/ou de volumes adjacents en fonction d’exigences de performance définies.

Simulations thermiques et hygrothermiques

Les simulations à l’aide de logiciels informatiques sont des outils qui peuvent être très utiles, que ce soit à l’étape de la conception ou pour évaluer différentes options de réfection dans le cadre d’expertises. Comme il s’agit d’outils théoriques pour lesquels des simplifications des phénomènes réels doivent être faites, les simulations ne peuvent pas quantifier ni prédire de façon exacte le comportement d’assemblages ou d’éléments. Toutefois, la réalisation de simulations demeure très pertinente puisqu’elle permet d’établir les tendances et est révélatrice des phénomènes à l’étude.

Bâtiments existants

Dans le domaine plus précis de l’inspection et de l’investigation des édifices et des assemblages existants, les membres du CLEB ont su développer, au cours des années, une expertise unique qui va bien au-delà de la connaissance des conditions existantes des enveloppes que nous avons le mandat d’analyser.

Nos interventions sur des centaines de bâtiments existants depuis plus de 30 ans nous ont permis de mettre au profit de notre clientèle un ensemble de données, de modes d’assemblages et de savoir-faire sur une période qui couvre des bâtiments récemment construits jusqu’aux débuts de la colonie. Cette connaissance nous permet aujourd’hui d’avoir acquis une reconnaissance tant dans l’industrie de la construction que dans les milieux universitaires et les nombreux organismes voués à la conservation et à la sauvegarde du patrimoine bâti.

Notre présence locale et régionale à travers nos cinq bureaux de Montréal, de Québec, d’Ottawa, de Truro et de New York (ÉU) garantit une complète intégration avec les organismes et les gestionnaires d’immeubles grâce à la proximité et aux liens étroits que nous entretenons avec les différents partenaires de l’industrie.

Inspection de façade
Sécurité/vétusté
Maintien d’actifs, prévention, entretien

Notre expertise nous permet d’établir la reconnaissance de l’existant en s’appuyant sur des relevés détaillés et des documentations complètes, dont la méthodologie s’inspire de la norme ASTM-E2270 et est reconnue par de nombreuses organisations. Toutefois, cette reconnaissance s’appuie aussi sur une démarche d’approche globale qui intègre une mise en contexte des procédés et des façons de faire des assemblages en place, basée sur des centaines de mandats d’expertise, de monitorages et de simulations sur des enveloppes significatives témoins du passé et dont la performance établie constitue incontestablement un outil d’aide à la décision à la suite des étapes d’inspection et des autres expertises de tous genres.

Nous sommes appelés aujourd’hui à remplir de multiples mandats d’inspection de façade en lien avec la Loi 122 sur l’inspection des façades des édifices de plus de 5 étages.

Seulement au Québec, on compterait plus de 400 000 bâtiments de plus de 75 ans (source gouvernementale). En Europe, plus de la moitié des chantiers de construction intègrent des conversions et des recyclages. Le CLEB a dû développer, au cours des dernières années, une approche de diagnostic des enveloppes âgées afin d’en établir l’expectative de durée de vie utile et d’élaborer des protocoles de réhabilitation ou de rénovation. C’est notamment le cas de nombreux édifices gouvernementaux construits au tournant des années 1960 qui, aujourd’hui, requièrent des interventions majeures.

Nous avons élaboré, aux fins d’édifices scolaires ou hospitaliers de même que de plusieurs propriétaires industriels et de copropriétés, un programme d’expertises visant à établir les interventions requises à court, à moyen et à long terme afin de conserver la bonne performance des assemblages en place. Des programmes d’entretien préventifs ont ainsi été développés, que ce soit pour les toitures ou pour l’enveloppe verticale.

Défaillance des systèmes constructifs

Nos professionnels du CLEB sont régulièrement appelés à se prononcer sur la nature de désordres qui affectent certaines enveloppes, qu’elles soient anciennes ou très récentes. Les causes et l’ampleur des vices sont établies au moyen de différents modes d’investigation, et des rapports sont aussi produits et servent de preuve technique, le cas échéant, devant les tribunaux.

Analyses technico-légales

À titre de prestataires de services d’analyses technico-légales, nos services comprennent la préparation de la preuve technique, que ce soit pour l’une des parties, pour l’ensemble des parties ou encore pour le tribunal, le témoignage d’expert et l’assistance technique à la cour, à la médiation et à l’arbitrage.

Compatibilités des matériaux

La multiplication des types de produits et des manufacturiers commande dorénavant de nombreuses précautions. Malgré tout, des réactions surviennent parfois et mettent en péril des assemblages, voire leur ruine complète. Le CLEB, avec son laboratoire et ses partenaires dans d’autres laboratoires spécialisés, est en mesure d’analyser et d’établir les problématiques d’incompatibilité qui se sont développées.

Essais de performance et évaluations in situ

En fonction des besoins du client et/ou de la problématique rencontrée, des essais de performance in-situ sont réalisés sur des composantes et des assemblages typiques de l’enveloppe du bâtiment afin d’identifier la cause de la problématique rencontrée. Ces essais touchent principalement l’étanchéité à l’air ainsi que la résistance à la pénétration d’eau. Des essais qualitatifs d’étanchéité à l’air sont également réalisés dans le but d’évaluer le rendement des diverses jonctions et des assemblages du système, et des essais d’arrosage diagnostique sont utilisés afin de préciser une problématique rencontrée.

Simulations thermiques et hygrothermiques
Thermographie
Acquisition de données

Les simulations à l’aide de logiciels informatiques sont des outils qui peuvent être très utiles, que ce soit à l’étape de conception ou pour évaluer différentes options de réfection dans le cadre d’expertises. Comme il s’agit d’outils théoriques pour lesquels des simplifications des phénomènes réels doivent être faites, les simulations ne peuvent pas quantifier ni prédire de façon exacte le comportement d’assemblages ou d’éléments. Toutefois, la réalisation de simulations demeure très pertinente puisqu’elles permettent d’établir les tendances et sont révélatrices des phénomènes à l’étude.

La thermographie constitue de précieuses aides pour déterminer la performance et l’état des ouvrages existants. La thermographie est largement utilisée dans l’investigation des toitures afin de déterminer la présence d’humidité dans le système. Pour l’enveloppe verticale, la thermographie, en combinaison avec la pressurisation/dépressurisation des espaces intérieurs, permet de cibler la présence de ponts thermiques et de fuites d’air à travers l’enveloppe. Elle permet aussi de déceler la présence d’humidité dans les assemblages. La thermographie permet aussi de détecter des parcours d’infiltrations d’eau et de nombreuses autres anomalies.

En complément aux ouvertures exploratoires traditionnelles, qui nous permettent de mesurer, à un moment donné, les conditions climatiques et ambiantes, l’acquisition de données in situ permet, au moyen d’enregistreurs autonomes (températures, humidités, différentiels de pression), de connaître les variations hygrothermiques dans les assemblages et de définir les risques réels de désordres. Le monitorage est grandement utilisé lorsque des problématiques reliées à la formation de condensation sont notées ou lorsque des questionnements quant au potentiel de réhabilitation des ouvrages existants surviennent. Dans ce dernier cas, cet outil est utilisé en combinaison avec les simulations thermiques ou hygrothermiques.

Fenestration, murs-rideaux et lanterneaux

Afin de desservir notre clientèle manufacturière du domaine de la fenestration, nous offrons différents services d’essai de performance afin de valider la performance d’éléments de fenestration en conformité avec les normes Nord-Américaines reconnues.

Essais de performance en laboratoire

Les essais en laboratoire constituent l’une des bases principales des compétences regroupées au sein du CLEB. Les manufacturiers de produits de fenestration sont servis dans l’optique d’évaluer leurs produits selon les différents critères de performance conformément aux normes Nord-Américaines ou autres normes reconnues. L’objectif premier de ces essais est de déterminer certaines caractéristiques du produit pour permettre d’extrapoler leur comportement à plus long terme. Parmi les essais qui peuvent être réalisés, on retrouve :

  • La perméabilité à l’air ;
  • La résistance à la pénétration d’eau ;
  • La résistance structurale ;
  • La résistance thermique.

Des essais peuvent aussi être réalisés sur des systèmes ou des composantes de l’enveloppe du bâtiment, par exemple des éléments de fenestration ou des assemblages de murs, dans le but d’évaluer leur performance.

Essais de performance et évaluations in situ
Essais sur prototype
Simulations thermiques et hygrothermiques

Des essais de performance in situ sont réalisés sur des assemblages typiques de la fenestration, des murs-rideaux et des lanterneaux afin de déterminer si les composantes et l’assemblage, tels que construits et installés, répondent aux exigences de performance requises, notamment en ce qui concerne l’étanchéité à l’air ainsi que la résistance à la pénétration d’eau.

Dans le but de contrôler la qualité et d’améliorer la performance en service de l’enveloppe, des essais sur prototype sont réalisés afin de déterminer si la composante et l’assemblage visés atteignent les niveaux de performance stipulés au devis. Finalement, des essais sont aussi réalisés sur des prototypes pleine grandeur, qui comportent à la fois les éléments de fenestration et les portions opaques d’un mur extérieur, pour évaluer la performance de l’assemblage avant la construction et la mise en place.

Nos programmes d’essais en laboratoire nous permettent en outre d’évaluer les paramètres suivants :

  • Le rendement d’étanchéité à l’air ;
  • Le rendement d’étanchéité à l’eau ;
  • Le rendement structural : flèches et déformations permanentes ;
  • La résistance à l’entrée par effraction ;
  • Le comportement thermique et la résistance à la condensation.

Les simulations à l’aide de logiciels informatiques sont des outils qui peuvent être très utiles, que ce soit à l’étape de la conception ou pour évaluer différentes options de réfection dans le cadre d’expertises. Comme il s’agit d’outils théoriques pour lesquels des simplifications des phénomènes réels doivent être faites, les simulations ne peuvent pas quantifier ni prédire de façon exacte le comportement d’assemblages ou d’éléments. Toutefois, la réalisation de simulations demeure très pertinente, puisqu’elle permet d’établir les tendances et qu’elle est révélatrice des phénomènes à l’étude.

Matériaux et systèmes de construction

Afin de s’assurer que le rendement et la durée de vie de l’enveloppe du bâtiment seront ceux attendus, il devra y avoir cohérence entre les systèmes retenus, les conditions climatiques extérieures et intérieures ainsi que la nature du bâtiment. Cela requiert de bien comprendre le mode de gestion de l’eau et le comportement hygrothermique de l’assemblage considéré et de s’assurer qu’ils sont adaptés aux conditions auxquelles celui-ci sera exposé. Il faudra également tenir compte des contraintes inhérentes à chaque système, par exemple des exigences structurales.

Essais de performance en laboratoire

Les essais en laboratoire peuvent être réalisés pour mesurer certaines propriétés de matériaux ou de la performance de systèmes conformément aux normes référées par l’industrie ou les différents codes nord-américains. L’objectif premier de ces essais est de déterminer la bonne performance d’un matériau ou d’un système pour permettre de connaître ses limitations et d’anticiper son comportement à plus long terme. Parmi ces systèmes, on retrouve les différentes composantes de l’enveloppe du bâtiment, tel que les éléments de fenestration ou des assemblages de murs. Les essais qui peuvent être réalisés sont les suivants :

  • La perméabilité à l’air ;
  • La résistance à la pénétration d’eau ;
  • La résistance aux surcharges dues au vent ;
  • La résistance à la condensation ;
  • Essai d’impact et de cyclage de pression ;
  • Essai de cyclage thermique et physique ;
  • La résistance thermique ;
  • La résistance structurale ;
  • La perméabilité à la vapeur d’eau.
Essais de performance et évaluations in situ
Essais sur prototype
Simulations thermiques et hygrothermiques

Nos experts procèdent à des examens in situ sur des assemblages typiques de la fenestration, des murs rideaux, du vitrage, de la maçonnerie et des enduits dans le but de déterminer si les composantes et/ou l’assemblage rencontrent les niveaux de performance requis, notamment en termes de résistance à la pénétration d’eau et à l’infiltration d’air.

Dans l’optique de contrôler la qualité et d’améliorer la performance en service de l’enveloppe, des essais sur prototype sont réalisés afin de déterminer si la composante et/ou l’assemblage visés atteignent les niveaux de performance stipulés au devis. Finalement, des essais sont aussi réalisés sur des prototypes pleine grandeur, qui comportent à la fois les éléments de fenestration et les portions opaques d’un mur extérieur, pour évaluer la performance de l’assemblage avant la construction et la mise en place.

Nos programmes d’essais en laboratoire nous permettent en outre d’évaluer les paramètres suivants :

  • Le rendement d’étanchéité à l’air ;
  • Le rendement d’étanchéité à l’eau ;
  • Le rendement structural : flèches et déformations permanentes;
  • Le comportement thermique et la résistance à la condensation.

Les simulations à l’aide de logiciels informatiques sont des outils qui peuvent être très utiles, que ce soit à l’étape de la conception ou pour évaluer différentes options de réfection dans le cadre d’expertises. Comme il s’agit d’outils théoriques pour lesquels des simplifications des phénomènes réels doivent être faites, les simulations ne peuvent pas quantifier ni prédire de façon exacte le comportement d’assemblages ou d’éléments. Toutefois, la réalisation de simulations demeure très pertinente, puisqu’elle permet d’établir les tendances et qu’elle est révélatrice des phénomènes à l’étude.

Essais de vérification pour les laboratoires en bio-sécurité

Notre équipe a su développer, au cours des années, une expertise unique dans le domaine des essais de vérification pour les laboratoires en biosécurité. Plus précisément les essais et vérifications requises pour la certification des laboratoires de niveau de confinement 3 conformément aux Normes et lignes directrices canadiennes sur la biosécurité de l’Agence de la santé publique du Canada.

Notre implication lors de l’évaluation de plusieurs laboratoires en biosécurité de niveau de confinement 3, depuis plus de dix ans nous permet de mettre au profit de notre clientèle une connaissance et un savoir-faire reconnus par les différents intervenants impliqués dans le processus de certification des laboratoires en biosécurité et ce incluant l’ASPC.

Notre approche constructive garantit une complète intégration avec les organismes et les gestionnaires grâce aux liens étroits que nous entretenons avec les différents intervenants dans le processus de certification des laboratoires en biosécurité.

Formation, recherche et développement

Depuis ses débuts, les membres du CLEB et leurs professionnels s’impliquent activement dans les domaines de la recherche, du développement et du transfert de connaissances reliés à la science de l’enveloppe du bâtiment, et ce, partout en Amérique du Nord.

Que ce soit par l’entremise :

  • de conférences nationales et internationales ;
  • de présentations d’études de cas ;
  • de la formation technique que nous offrons aux architectes et aux autres professionnels de même qu’aux gestionnaires d’immeubles et aux propriétaires ;
  • de cours sur base régulière auprès de différentes instances gouvernementales ou de différents ordres professionnels.

Nous contribuons sans cesse à transmettre la connaissance et l’expérience acquises pour améliorer le milieu du bâtiment.

De plus, notre implication dans la rédaction de codes et de normes pour divers comités de rédaction nous permet d’être et de demeurer des précurseurs dans l’acquisition de nouvelles exigences et de bonnes pratiques de l’enveloppe du bâtiment.

Nous possédons tout le personnel, l’équipement, l’expertise et les connaissances techniques nécessaires pour participer à des projets de recherche et de développement d’envergure et pour transmettre notre savoir efficacement à la nouvelle génération, qui assurera notre relève.